US5213428A – Brosse à dents biodégradable – Google Brevets

DOMAINE DE L'INVENTION

La présente invention concerne une brosse à dents biodégradable à usage unique qui est placée sur l'index d'un utilisateur et comprend une série de soies courtes imprégnées de dentifrice déshydratée et qui comprend des accessoires situés à la périphérie de la brosse à dents, du côté opposé de la brosse à dents. à celle des poils.

CONTEXTE DE L'INVENTION

Diverses tentatives ont été faites pour proposer un dispositif de brosse à dents au doigt peu coûteux. Certaines de ces tentatives antérieures sont les suivantes:

US Pat. N ° 463 309 de Schulze décrit un nettoyant pour dents composé d'un morceau de tissu textile imprégné d'une poudre dentifrice.

US Pat. Le document US-A-2 966 691 au nom de Cameron décrit un nettoyant pour dents formé de papier et de fils élastiques pour provoquer la contraction du papier et son ajustement serré autour du doigt d'un utilisateur. Lors du mouillage du papier, le papier est autorisé à se contracter et à saisir fermement le doigt du doigt d'un utilisateur, présentant une configuration en plis ou en gravillons. Un dentifrice est incorporé au papier lui-même pour produire un effet de nettoyage supplémentaire lorsque le papier est humide et que le dentifrice devient actif.

US Pat. N ° 3 902 509 de Tundermann et al. décrit un dispositif jetable pour nettoyer les dents formé d'un matériau à haute résistance à l'humidité qui est formé et scellé sous la forme d'une poche ou d'une cartouche plate. Un agent de polissage encapsulé est collé à la surface extérieure du dispositif.

US Pat. Le brevet US-A-3 934 299 au nom de Regester décrit un dispositif de nettoyage de dents adapté pour être porté au doigt pour nettoyer les dents, ayant une surface extérieure pourvue d'une texture de tissu et le tissu imprégné d'un matériau dentifrice.

US Pat. Le brevet US N ° 4 335 731 de Bora, Jr., décrit un dispositif de soin d'hygiène bucco-dentaire composé d'une feuille souple en nid d'abeille souple. Les poils de la feuille s'étendent vers l'extérieur depuis la surface exposée de la feuille. La feuille est fixée sur le doigt pour nettoyer les gencives et les dents de l'utilisateur. Un dentifrice est imprégné dans la feuille.

US Pat. Le brevet US N ° 4 617 694 au nom de Bori décrit un dispositif pour nettoyer les dents comportant des moyens de préhension pour nettoyer entre les dents, un moyen d'engagement des doigts antidérapant et des moyens pour fournir une longueur de fil dentaire.

US Pat. Le brevet US N ° 4 875 247 de Berg décrit un appareil jetable de nettoyage et de polissage de dent comprenant une feuille de matériau mince et flexible tel qu'un tissu en papier ou un matériau en mousse synthétique qui peut également être formé et profilé.

Résumé de l'invention

Un objet de la présente invention est de proposer une brosse à dents améliorée par rapport aux brosses à dents antérieures notées.

Selon la présente invention, une brosse à dents polyvalente permet aux gens d'avoir la disponibilité d'une brosse à dents à tout moment et en tout lieu sans qu'il soit nécessaire de porter l'une des brosses à dents standard, plus courantes. Il ne serait pas nécessaire de transporter séparément un tube de dentifrice ou d'autres accessoires dentaires tels qu'un cure-dent, un fil dentaire, des médicaments pour la bouche et / ou un assainisseur pour la bouche.

La brosse à dents de la présente invention est jetable et entièrement formée d'un matériau biodégradable tel qu'un plastique biodégradable. La brosse à dents s’adapterait, de préférence, sur l’index d’un utilisateur. En utilisant l'index, il est facile d'atteindre n'importe quelle partie des dents en plaçant la brosse de manière à appliquer une action de brossage sur les dents supérieures et inférieures, la brosse à dents étant positionnée pour être située à l'extérieur ou à l'intérieur de l'index. .

De plus, en utilisant l'index, on peut facilement sentir et vérifier si la partie la plus éloignée des dents située à l'arrière de la bouche a été brossée. L'index fournit une communication directe et instantanée entre les tissus nerveux des doigts de la fonction sensorielle, qui communiquent avec le cerveau pour détecter et déterminer le brossage complet et complet. De plus, l'index peut être courbé à tous les angles appropriés requis pour le brossage des dents. Par conséquent, il ne serait plus nécessaire de porter une brosse à dents conventionnelle lorsque vous voyagez loin de chez vous. La présente invention est idéale pour les hôpitaux, les hôtels, le camping, les voyages en avion, etc., lorsqu'une brosse à dents jetable est nécessaire et n'est pas disponible actuellement.

Il est également important que la présente invention soit mise à la disposition des personnes âgées et des malades, en particulier de ceux souffrant d'arthrite, de la maladie de Parkinson et / ou d'autres formes de maladie, où l'âge ou la maladie des individus rendent difficile leur brossage des dents, en raison d'un manque de capacité à saisir un ustensile. Actuellement, ce segment de la société dépend des autres pour se brosser les dents et maintenir une hygiène dentaire appropriée. Cependant, grâce à la présente invention, le positionnement de la brosse à dents de l'invention sur l'index d'un individu lui permet de maintenir une hygiène dentaire appropriée, augmentant ainsi son estime de soi et diminuant sa susceptibilité aux maladies et aux infections. Ces maladies ou infections sont généralement directement imputables à la détérioration de leur état de santé déjà affaibli et pourraient ainsi améliorer leur état de santé général.

Economiquement, la présente invention permet à une grande partie de la population d'améliorer le maintien de l'hygiène dentaire. Pour les personnes âgées ou malades, les économies réalisées grâce à la réduction du nombre de maladies et d’infections causées par la disponibilité d’une brosse à dents utilisable généreraient des économies importantes dans les budgets annuels attribués aux besoins en matière de santé. Par conséquent, cette invention permettrait à la société et aux pays de fournir une meilleure qualité de vie à leurs habitants. En outre, l'utilisation de la présente invention profiterait à tous les groupes d'âge en contribuant à la facilité de brossage des dents et en améliorant ainsi l'hygiène dentaire d'un plus grand nombre de personnes de la société.

Par la brosse à dents de l'invention, un capuchon fournit une ouverture pour recevoir l'index d'un utilisateur. Sur une partie aplatie du capuchon de brosse à dents, sont définies deux à quatre rangées de poils courts, de préférence 3/16 de hauteur. Ces poils peuvent être formés de manière intégrale avec le capuchon de brosse à dents, y compris les poils noyés dans le capuchon. Ces poils sont imprégnés de dentifrice déshydraté qui se lie aux poils pour former une couche définie au-dessus des poils. Au contact de l'eau, le dentifrice imprégné s'hydrolyserait pour faciliter le brossage des dents à usage unique. Une fois le brossage terminé, la brosse à dents serait éliminée dans son intégralité.

Sur le côté opposé du capuchon de la brosse à dents aux poils se trouve une rainure ou un trou pour l’accouplement avec une capsule, y compris l’un quelconque des différents produits d’hygiène buccale. Par exemple, une capsule peut comprendre 1 à 2 pieds de soie dentaire, un spray respiratoire, un cure-dent stérilisé ou un médicament oral. Il est également considéré comme faisant partie de la présente invention que ces éléments scellés dans des capsules puissent également être scellés dans des vides formés dans le capuchon de la brosse à dents, de sorte que, lors de l'entrée dans les vides scellés du capuchon de la brosse à dents, l'accès serait alors obtenu au fil dentaire, au cure-dent , spray respiratoire, etc.

Tous les matériaux utilisés pour l'invention seraient des matériaux biodégradables jetables. Facultativement, la pointe du capuchon de la brosse à dents pourrait être ouverte pour permettre à la pointe du doigt de faire saillie à travers le capuchon de la brosse à dents. Tous les bords sont arrondis pour éviter la possibilité de coupures dans la bouche lors du brossage. La brosse à dents serait stérile et pourrait être scellée dans un boîtier en plastique biodégradable à des fins de distribution.

Des mesures typiques de la brosse à dents globale serait d'environ 3/4 pouce par 11/2 pouces. La zone des poils peut être aussi petite que 1/4 de pouce de large sur 7/8 de pouce de long.

Par conséquent, un objet de la présente invention est de proposer un capuchon de brosse à dents biodégradable jetable qui s'adapte sur un doigt de l'utilisateur pour le brossage des dents avec un dentifrice imprégné qui s'hydrolyse au contact de l'eau.

Un autre objet de la présente invention est de proposer un capuchon de brosse à dents biodégradable jetable qui s'adapte sur un doigt de l'utilisateur pour le brossage des dents avec un dentifrice imprégné qui s'hydrolyse au contact de l'eau avec les poils très courts et faisant saillie d'un côté de le capuchon de la brosse à dents.

Encore un autre objet de la présente invention est de proposer un capuchon de brosse à dents biodégradable jetable qui s'adapte sur un doigt de l'utilisateur pour brosser les dents avec un dentifrice imprégné qui s'hydrolyse au contact de l'eau, les poils étant très courts et faisant saillie d'un côté. du capuchon de la brosse à dents, avec des accessoires d’hygiène dentaire rangés à l’intérieur du capuchon et dans ou sur la paroi latérale du capuchon du côté opposé du capuchon aux soies.

Ces objets, ainsi que d'autres objets de l'invention, ainsi que de nombreux avantages de ceux-ci, apparaîtront plus facilement lorsque l'on se référera à la description suivante, prise conjointement avec les dessins annexés.

DESCRIPTION BRÈVE DES DESSINS

FIGUE. 1 illustre la brosse à dents biodégradable à usage unique de la présente invention située sur l'index d'un utilisateur.

FIGUE. 2 est une vue en coupe longitudinale du capuchon de brosse à dents tel qu'il est appliqué au doigt d'un utilisateur.

FIGUE. 3 est une vue en coupe prise le long de la ligne 3-3 de la Fig. 2

FIGUE. 4 est une vue éclatée de deux capsules comprenant des accessoires dentaires qui sont séparés du capuchon de la brosse à dents.

FIGUE. 5 illustre l'application d'un spray pour le rince-bouche à partir d'une capsule pour un produit d'hygiène dentaire.

DESCRIPTION DÉTAILLÉE DES MODES DE RÉALISATION PRÉFÉRÉS

Dans la description d'un mode de réalisation préféré de l'invention illustré dans les dessins, on utilisera une terminologie spécifique par souci de clarté. Cependant, l'invention n'est pas destinée à être limitée aux termes spécifiques ainsi sélectionnés, et il doit être compris que chaque terme spécifique inclut tous les équivalents techniques qui fonctionnent de manière similaire pour atteindre un objectif similaire.

En se référant aux dessins, en général, et aux Figs. 1 et 2, en particulier, une brosse à dents biodégradable à usage unique, reprenant les enseignements de la présente invention, est désignée de manière générale par 10. En se référant à son orientation sur la Fig. 1, la brosse à dents 10 est représentée située sur un index 12 d'un utilisateur au niveau de la pointe 18 de l'index.

En figue. 2, la brosse à dents est représentée comme comprenant un capuchon 14 sur un doigt 12, ayant une ouverture 16 dans laquelle la pointe 18 de l'index 12 est insérée. L'extrémité 20 du capuchon 14 peut éventuellement être ouverte de sorte que la pointe 18 de l'index passe à travers le capuchon.

Sur un côté 22 du capuchon, une image de la Fig. 3, se trouve une partie relativement plate à partir de laquelle font saillie les poils 24, qui dans le mode de réalisation représenté comprend trois rangées de poils. Il est également possible d'inclure deux ou quatre rangées de soies sur le côté 22 du bonnet.

Les poils 24 sont représentés comme étant formés d'une seule pièce avec le capuchon. Les poils peuvent éventuellement être formés à partir de plastique rigide noyé dans le capuchon 14.

Les poils font saillie de la surface la plus externe du côté 22 sur une distance d'environ 3/16 de pouce. Au-dessus des poils et du côté plat 22 du capuchon 14 se trouve une couche de dentifrice déshydratée 26. Cette couche est hydrolysée au contact de l'eau pour fournir un auxiliaire dentifrice lors du brossage.

Sur un côté opposé 28 du capuchon 14, du côté 22 se trouve au moins une gorge 30, comme le montre la Fig. 4, pour la réception d'une capsule d'accessoire d'hygiène dentaire 32. La capsule est constituée d'un matériau biodégradable à jeter, tel qu'un plastique biodégradable. En figue. 4, deux rainures 30 sont montrées pour recevoir deux capsules 32 qui comprennent des saillies complémentaires 33 pour le montage coulissant des capsules 32 sur le capuchon 14.

La capsule 32 peut inclure une longueur de soie dentaire, un cure-dent, un spray pour le rince-bouche, un médicament oral, ou d'autres produits d'hygiène dentaire. Les capsules 32 comprennent un vide 35 de sorte que lorsqu’elles atteignent l’accès en retirant une extrémité de la capsule, comme illustré à la Fig. 5, lors de l'application d'une pression sur la capsule, un liquide, tel qu'un spray respiratoire 34 ou un médicament oral, peut être libéré sous pression par l'extrémité ouverte 36 de la capsule 32. De même, l'accès à l'intérieur de la capsule pourrait être obtenu, éventuellement en mordant l'extrémité de la capsule pour accéder au fil dentaire 37 ou à d'autres produits scellés dans le vide 35 de la capsule. En variante, une rainure 39 est formée dans les parois latérales de la capsule afin que la capsule se casse facilement.

De plus, une capsule 40 destinée à contenir un bain de bouche peut être située dans l'ouverture formée par le capuchon pour recevoir le bout de doigt 18. La saillie de poignée 42 facilite le retrait de la capsule 40 pour permettre l'accès du bout de doigt 18 au capuchon 14.

Les produits accessoires d’hygiène dentaire peuvent éventuellement être situés dans des vides formés directement dans la face 28 du capuchon 14 pour permettre l’accès aux accessoires avant ou après le brossage des dents avec les poils 24. Pour le brossage, le bout du doigt 18 est inséré dans l’ouverture 16. , la couche 26 mouillait et le doigt 12 se déplaçait le long des dents avec une légère pression.

Une meilleure hygiène dentaire serait plus facilement accessible à un segment plus large de la population grâce à la distribution de brosses à dents jetables et biodégradables, comme le prévoit l’invention. En outre, ceux qui sont actuellement incapables de se brosser les dents auront plus de chances de se brosser les dents en plaçant la présente invention sur un doigt de la main et en utilisant leur doigt comme force motrice ainsi que l'applicateur pour assurer un brossage complet et amélioré des dents. leurs dents.

Les avantages obtenus par la présente invention sont nombreux. Par exemple, une brosse à dents de taille unique convient aux hommes, aux femmes et aux enfants. Grâce à l'invention, on réalise des économies de consommation d'eau en réduisant le rinçage par rapport à celui requis pour une brosse à dents de type permanent, dans la mesure où cette brosse à dents est simplement éliminée. De plus, les produits chimiques utilisés pour maintenir le dentifrice humide pour une utilisation sur des brosses à dents de type permanent ne sont plus nécessaires. Les dégâts causés par un excès de dentifrice dans le lavabo de la salle de bain sont évités grâce à un dentifrice à mesurer préalablement imprégné sur la brosse à dents jetable. De plus, les porte-brosses à dents ne sont plus nécessaires.

Après avoir décrit l'invention, de nombreuses modifications apparaîtront à l'homme du métier auquel elle se rapporte sans s'écarter de l'esprit de l'invention tel que défini par le cadre des revendications annexées.